Ni la section nantaise, ni nos élus municipaux Benoît Blineau et Isabelle Loirat n’appellent à soutenir Xavier Fournier et sa suppléante Valérie Lorin sur le canton Nantes 1.

Dans les enveloppes électorales arrivées sur ce canton aujourd’hui, le jeune candidat UMP et sa suppléante du Nouveau Centre se targuent en effet de rassembler toutes les familles de la droite et du centre.

Le MoDem est un mouvement centriste indépendant,ardent défenseur du pluralisme en politique.

Il ne se reconnaît pas dans des mouvements politiques qui mettent tout en oeuvre pour étouffer le pluralisme (avoir élévé le seuil requis pour se maintenir au second tour à 12.5 % du nombre d’inscrits au lieu des 10% exigés précédemment-mesure du gouvernement actuel -lien en bas de page) en est une preuve flagrante.

Il ne retrouve pas non plus ses valeurs chez ceux qui à l’image du Nouveau Centre n’affichent leur différence que lorsqu’elle leur permet de brandir une menace efficace pour obtenir des sièges électoraux.

En conséquence nous rappelons aux électeurs la position du MoDem 44, publiée sur ce blog  et dans la presse le 24 mars:

« Nos électeurs du premier tour sauront choisir les candidats les plus  proches des valeurs et des projets (pluralisme en politique, opposition au projet d’aéroport à Notre-Dame-des- Landes …) que nous avons défendus localement. Lorsque les candidats du second tour ne répondent pas à leurs attentes, les électeurs peuvent utiliser le vote blanc, dont nous revendiquons la prise en compte.”

Cette position est également celle de la section nantaise et des élus nantais.

Sylvie Tassin,

présidente de la section nantaise.

06 87 19 80 09

Pour info:

Article 2 de la réforme des collectivités territoriales augmentant les seuils à franchir pour accéder aux second tour.

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9forme_des_collectivit%C3%A9s_territoriales_fran%C3%A7aises_(2008-2014)

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email