La presse réagit largement au fait que François Bayrou continue sa campagne. Contrairement à Nicolas Sarkozy et François Hollande, il n’a pas annulé son discours de Grenoble hier soir.

Le Monde le surnomme d’ailleurs le « contre discours ».

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/20/le-contre-discours-de-grenoble-de-francois-bayrou_1672532_1471069.html

La tuerie gratuite de 4 personnes dont 3 enfants devant une école de Toulouse,  est un acte intolérable.

Mais  François Bayrou a raison:  c’est un symptôme , or c’est au mal qu’il faut s’attaquer.

Et François Bayrou s’y est toujours attaqué en défendant avec véhémence la république et toutes les valeurs qui s’y rattachent.

Et c’est bien ainsi, avant toute chose, que j’attends de lui qu’il remplisse son devoir d’homme politique.

 

Sylvie Tassin.

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xpjwuo

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email