Chers adhérents,

Arrivée au terme du mandat de présidente que vous m’avez accordé il y a 3 ans, je vous fais part aujourd’hui de mon souhait de poursuivre cette mission que vous m’avez confiée.

Nous avons ces trois dernières années traversé des épreuves difficiles, avec des élections qui ont été porteuses de grandes tensions internes, de déchirements, d’abandons et aussi de trahisons.

Malgré tout la section nantaise a continué de vivre, grâce à la participation de militants fidèles car convaincus de la justesse de ce que François Bayrou essaie de construire : cette fameuse troisième voie que nous espérons tant, celle qui mènera à une politique digne, qui respecte le citoyen, la démocratie, et notre environnement.

Nous avons répété nos efforts, semaine après semaine, pour faire vivre le MoDem et l’implanter dans le paysage politique nantais, alors que beaucoup le disaient moribond.

Les campagnes menées sur le terrain au moment des élections européennes, puis régionales et cantonales, le débat éducation réunissant des personnalités de toute sensibilité en plein cœur de la réforme du lycée, la vigie MoDem notre Dame des Landes avec le quiz Nantes Atlantique que le collectif lui-même demande à diffuser aujourd’hui, la soirée débat sur les révolutions arabes avec Walid Oueslati…sont autant de temps forts qui témoignent du dynamisme de la section.

Je rends un hommage particulier à nos élus Benoît Blineau et Isabelle Loirat qui par leurs propositions toujours reprises dans la presse locale contribuent grandement à cette dynamique nantaise. Le MoDem national a d’ailleurs à plusieurs reprises félicité le MoDem local pour la solidité de son travail et la vivacité de sa blogosphère.

Je remercie aussi infiniment ceux qui ne sont pas partis, n’ont jamais lâché prise, même quand l’envie en était forte tant les vents étaient contraires.

Aujourd’hui nous sommes là, nous le MoDem, bien présents, et d’autres vont venir, nombreux. Car l’offre politique de François Bayrou est essentielle, elle est incontournable. Chaque nouvelle affaire, chaque étape de plus vers l’abîme, nous le prouvent.

Nous comptons aujourd’hui, et il faut aller plus loin.

La section nantaise doit maintenant s’organiser pour qu’un maximum d’entre vous puisse, en apportant son savoir-faire à la campagne présidentielle, lui donner la puissance qu’elle mérite.

Cette campagne, c’est l’affaire de tous.

Je connais bien l’histoire de cette section et de nombre de ses militants depuis 2007, et je vous demande aujourd’hui de me renouveler votre confiance pour continuer à mener avec vous une bataille politique rude : imposer une voie différente, faite de dialogue et d’ouverture aux autres mais aussi de détermination sans faille, de sens de la responsabilité politique, de lucidité sans complaisance.

Je vous en remercie chaleureusement.

Sylvie Tassin.

Communiqué du 24/10/2010

Le MoDem  dénonce les dérives du plan de formation des professeurs
des écoles stagiaires et soutient le mouvement des parents d’élèves qui
s’insurgent contre la succession de professeurs
différents au sein de mêmes classes.

Le parachutage de stagiaires, avec déplacement de l’enseignant en
fonction, lui-même remplaçant du titulaire en titre  est un déni complet
de ce qu’implique le métier d’enseignant : la
nécessité d’un lien pérenne et structurant entre le professeur  et
ses élèves, dans un cadre pédagogique posé et stable.

Le choix des affectations sur ces stages est guidé par une vision
purement arithmétique des effectifs de l’éducation nationale. Il est
extrêmement inquiétant de voir à quel point les politiques
mises en place raisonnent sur du court terme, optant invariablement
pour la rupture plutôt que la continuité pédagogique.

Les mobilisations récentes de parents dans le département, à Moisdon
la Rivière, Montoir de Bretagne ou Saint Vincent des Landes ont
systématiquement amené au déplacement du problème
dans une autre école, sans que soit entendue la question de fond.

La formation des jeunes professeurs est essentielle, mais ne peut se
faire aux dépens des élèves et dans des conditions d’entrée dans le
métier qui pénalisent inévitablement le stagiaire.

Il est  tout à fait incohérent de reprocher à l’école de fabriquer
de l’échec et d’organiser une formation des jeunes enseignants qui
prenne aussi peu en compte les besoins des élèves et des
professeurs en formation.

Sylvie Tassin

Responsable   MoDem 44- Education  .

Une soupe à la citrouille faite par les enfants eux mêmes, un goûter autour de contes et chansons , des ventes de confiture du jardin, tel était le programme de cette nouvelle journée d’action pour la défense des jardins familiaux de Saint Clément.Les enfants s’en sont donné à coeur joie.De nouveaux  habitants passant par là sont entrés,ravis de découvrir un écrin de verdure au coeur de leur quartier.

Alors que la municipalité s’octroie des doubles pages de Nantes Passion  pour vanter ses efforts d’implantation de jardins familiaux dans la ville, elle fait preuve d’une volonté politique vacillante quand il s’agit à Saint Clément de protéger des jardins existants.

Rappel: selon Nantes Passion  de septembre 2010 les jardins familaux de La Crapaudine coûteront 200 000 euros

extrait-nantes-passion1

.

Les finances des collectivités locales étant en berne, Jean Marc Ayrault rappelant dès qu’il en a l’occasion le désengagement de l’état (derniers voeux  du conseil municipal du 8 octobre), il semblerait  judicieux et durable de peser de tout son poids pour la préservation  de ces jardins au sein du projet immobilier à venir,histoire d’éviter des dépenses superflues.


Pour en savoir plus sur les jardins de Saint Clément:

cliquez sur l'image pour accéder au blog des jardins de st Clement

reportage-tf1

cliquez sur l'image pour accéder au reportage de TF1

bandeau2

sylvie-tassin

Chers adhérents,

La section nantaise du MoDem Nantes vous invite à sa prochaine réunion
jeudi 14 octobre prochain, à partir de 20h15,
au 84 rue des Hauts Pavés à Nantes. (arrêt de tramway Félix Faure).
Nous y aborderons :

  • L ‘université de rentrée de Giens
  • La nouvelle organisation départementale et la mise en place des commissions de travail en prévision des élections cantonales à venir.(David Le Borgne-vice président 44 chargé du projet).
  • Les candidatures aux cantonales.(Frank Meyer- vice président 44 chargé des élections)
  • La vie politique locale ,ses derniers rebondissements, les actions à mettre en place . (Isabelle Loirat- élue municipale ,Benoît Blineau- élu municipal et à la communauté urbaine, Patrick Boucheron -leur collaborateur).
  • Les rendez-vous à venir :
  1. le prochain conseil départemental (ouvert à tous les adhérents) prévu le 25 octobre
  2. la venue de notre eurodéputée Sylvie Goulard les 12 et 20 novembre prochains.

Cette soirée se terminera autour d’un verre de bourru pour fêter cette rentrée politique.

Espérant vous retrouver nombreux, nous vous souhaitons une excellente fin de semaine.

Amicalement,

Sylvie Tassin et le bureau de la section nantaise.

06 87 19 80 09